Attention cet article contient des spoilers pour ceux qui n'ont pas encore visionné le film

 

Suite-Francaise-affiche

 

 ==> 8/10

 

          Adapté du roman d'Irène Némirovsky, écrit en 1942 et publié en 2004, il s'agit là d'un film poignant, plein d'émotions, tout en profondeur où l'on retrouve au casting principal des acteurs très talentueux à savoir Michelle Williams, Kristin Scott Thomas, Matthias Schoenaerts ainsi que Sam Riley.

"Encore un autre film sur la guerre" me direz-vous. La grande question est donc: en quoi est-il différent des autres ?

       N'ayant pas lu le livre (que je compte acquérir d'ici peu), je ne vais donc pas me lancer dans un comparatif. Je ne me baserai que sur ce que j'ai pu observer avec mes yeux.

       Suite Française est une histoire prenante avec des personnages attachants et d'autres beaucoup moins. On apprécie la belle-mère, interprété par Kristin Scott Thomas, de minute en minute. Elle finit par devenir à nos yeux quelqu'un d'attachant, de fiable, de confiance alors qu'elle paraissait plus antipathique au départ.

        Généralement on sait qu'une histoire d'amour à double nationalité, dans un film de guerre, ne marche jamais. C'est ce qui rajoute de la force à ces moments que l'on sait être éphémères. Il est évident que les grands romantiques dans l'âme auront lâcher une larme à la fin , surtout quand on apprend la mort de Bruno (joué par l'acteur belge Matthias Schoenaerts). Nous avons l'impression que c'est injuste pour les deux amants que leur aventure se termine ainsi. Après, je ne sais pas où le manuscrit s'achève pour l'histoire de Lucille (Michelle Williams) et si elle arrive à reprendre pieds par la suite. 

        De plus, un des tours de force du film est d'avoir reproduit les émotions, les sentiments, les rendre présents à l'écran sachant qu'aucun mot d'amour n'a été échangé durant tout le temps de leur relation et pourtant la tension était là, palpable.

         Enfin, le long métrage a une dimension beaucoup plus sociale je dirais. Il va plus loin que le jeu d'acteur ou le film de guerre où des soldats se battent entre eux. Il représente la condition de la femme pendant la Seconde guerre mondiale. En effet, on y voit des jeunes filles frivoler avec l'ennemi allemand; "ennemis" qui les traitent comme des êtres humains à part entière tandis que d'autres pensent que se sont tout bonnement de simples femmes objets.

        De même qu'il y a énormément de déférence dans ce film entre les deux personnages principaux. On a également le sentiment que le lieutenant est obligé d'être soldat. Il ne se sent pas à sa place et préférerait vivre de la musique. On a un côté plus psychologique relié à la personnalité des personnages.

           L'idée que le titre de l'ouvrage (et du film) s'appelle Suite Française fait référence à la partition crée par Bruno et donnée en cadeau à Lucille lors de son départ. C'est cet élément qui rajoute également tout le dramatique à la sitution finale.

Très beau film donc, que je vous conseille vivement de visionner.